La Méthode NIROMATHÉ

Elle s'adresse aux troubles occasionnés par un "spasme" persistant des muscles, tendons, ligaments et fascias: engendrant une congestion locale à l'origine des douleurs et de l'inflammation.

C'est à dire:

Cette méthode est adaptée à toutes personnes : du nouveau-né aux personnes âgées.

niromathePrincipe de la Méthode NIROMATHÉ

Elle consiste à faire vibrer des points sous-cutanés au voisinage des tendons, ligaments, muscles courts. Cette vibration amène une levée instantanée du spasme. L'inflammation, si elle est présente, disparaîtra ensuite au fil des jours. Dans 80% des cas, une à trois séances suffisent.

Lumbagos

A la suite d'un faux mouvement, les vertèbres lombaires et les os du bassin peuvent se bloquer dans une attitude vicieuse. Le maintien de cette attitude génère inflammation et douleurs. La levée du spasme à ce niveau entraîne la libération des articulations.

Lombo-sciatiques névralgies cervico-brachiales

Toute la chaîne musculo-tendineuse des membres peut être impliquée et sera levée par une action de vibration cutanée au voisinage des tendons et ligaments.

Les céphalées

Certaines céphalées, névralgies d'Arnold et migraines peuvent être occasionnées par une congestion des articulations crâniennes, elle-même consécutive à un choc ou à un coup de froid. La disparition des douleurs est immédiate.

Les vertiges de position

Ils sont en rapport avec un blocage des premières vertèbres cervicales. La levée du spasme à ce niveau libère Atlas et Axis et amène la disparition des vertiges.

La Méthode NIROMATHÉ saura vous soulager

Risques

Aucun puisque l'on s'adresse à la peau.

Conseils

Avant la séance : un bilan et un diagnostic différentiel et étiologique sont indispensables.

Après la séance : Les articulations restent fragiles pendant 48 heures.

Effets indésirables

Comme toute «Méthode Réflexe», elle peut provoquer quelques effets indésirables:

La kinésiologie et les soins énergétiques ne remplacent pas la médecine et respectent les décisions des professionnels de la santé.
Votre praticien n’établit pas de diagnostic ou de prescription médicale et ne vous demandera en aucun cas d’interrompre un traitement. Il abordera la santé de manière éducative, non médicale, tendant à responsabiliser et autonomiser la personne qui consulte.
Toutefois, en tant que méthodes douces, la kinésiologie tout comme les soins énergétiques se révèlent d'excellents outils complémentaires à d’autres traitements ou thérapies
.